24-04-2019

Le bon sens du Docteur Alexandre

Le fondateur de Doctissimo en appelle sur LCI à une «responsabilité collective» car «nos usines ont fermé, nos territoires sont en train de mourir». «Si on continue à devenir un pays du tiers-monde, il y aura des millions de gilets jaunes. Si on n’a pas une industrie extrêmement compétitive, on va être écrabouillé par les pays d’Asie. Si on continue comme ça, ils fabriqueront des microprocesseurs et nous des t-shirts», assène l’essayiste, qui estime que la réponse ne viendra que par un investissement massif dans la recherche et l’industrie. «Il faut bien sûr régler dans l’urgence le problème des ‘gilets jaunes’, mais il faut aussi que nous réfléchissions à trente ans», conclut-il. Dans des variations multiples, certains intellectuels partagent indubitablement avec les «gilets jaunes» une même colère et certaines craintes. Pour ce gilet jaune, qui voulait s’adresser au gouvernement, « ce n’est pas une manifestation, c’est la guerre ». Il a laissé éclater sa colère en direct sur RMC. Abdel, qui se présente comme un gilet jaune, est intervenu ce lundi au micro de Jean-Jacques Bourdin pour interpeller le gouvernement. Lors de sa prise de parole, il a revendiqué sa volonté de revenir à Paris samedi pour « casser », si le gouvernement ne « comprend pas ».

Publié par renardvoyageur dans Non classé | RSS 2.0

Le dicton du jour |
h e r |
Life-is-maybe-unfair |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Le renard vert
| Sharpay10
| Moidu38120