Archives pour juillet 2017

12-07-2017

Do it yourself : le parfum

Voilà une expérience que je ne me serais pas imaginé faire un jour. Il y a quelques jours, au cours d’un atelier de parfum à Paris, j’ai en effet composé mon propre parfum. C’est ma femme qui m’avait offert cette activité il y a quelques mois, et, franchement, je n’en voyais pas trop l’intérêt : j’ai d’ailleurs failli laisser passer la date limite de validité du bon. Mais bon, finalement, et un peu pour que ma femme arrête de me demander quand j’allais le faire, j’y suis allé. Et franchement, je ne regrette pas. Je serais passé à côté d’une excellente expérience ! Le plus dur, c’est de s’y rendre. Parce que quand on est lancé, on s’amuse comme un gosse, à essayer de concevoir goutte à goutte le parfum idéal. En fait, on stresse même à l’idée de ne pas obtenir le bon résultat avant la fin du cours ! L’atelier ressemble à un petit laboratoire expérimental (en un peu plus coquet tout de même). Chaque apprenti-parfumeur se voit assigner un orgue à parfums doté de plus de 120 fioles d’essences, de fragrances acidulées, fleuries, orientales, étranges… Concrètement, on compose le parfum d’après la pyramide olfactive. En premier la note de fond, la plus forte, qui sert de base au parfum : elle peut rester plusieurs jours après application. Ensuite la note de cœur, qui détermine le thème du parfum : elle dure moins longtemps mais prépare l’arrivée de la note de fond. Et pour finir la note de tête, celle que l’on perçoit en premier dans un parfum, et qui définit sa fraîcheur. On est libre de choisir chaque fragrance qu’on veut incorporer à sa réalisation, mais on est chaperonné tout du long par un maître-parfumeur, qui nous indique les bons ou mauvais mariages entre différents accords. Ce qui est le plus dur, c’est de ne pas être trop cérébral, de se fier à son instinct, à ses sens. Il faut savoir ne pas trop réfléchir, sans quoi on est vite dérouté. Au terme de cet atelier de parfum à Paris, on repart avec son propre parfum, une création dont on est le seul à connaître la formule. Et ça, c’est plutôt classe. Suivez le lien pour en savoir plus.

Posté par renardvoyageur dans Non classé | Commentaires fermés

Le dicton du jour |
h e r |
Life-is-maybe-unfair |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Le renard vert
| Sharpay10
| Moidu38120