19-03-2015

Indispensable croissance

Vendredi dernier, j’ai eu l’opportunité d’assister à un séminaire à Marseille portant sur la croissance. La conférence la plus intéressante expliquait pourquoi cette croissance est un besoin fondamental pour notre société. Depuis le dix-neuvième siècle, le niveau de vie s’est accru de façon considérable – en particulier dans le monde occidental. Quelques-uns remettent donc aujourd’hui en cause l’idée que nous ayons encore besoin de relancer la croissance. C’est qu’ils mélangent en réalité la « croissance économique » et le consumérisme, qu’ils l’associent au problème des inégalités, de la pollution environnementale, etc. Il y a là une erreur de lecture de l’histoire. C’est la croissance qui nous permet de travailler bien moins longtemps que par le passé. C’est aussi la croissance qui a permis que la mortalité infantile n’ait encore jamais à ce point baissé, qu’une sécurité sociale a été développée, que la redistribution est rendue possible grâce à l’imposition. La croissance pour la croissance ne constitue pas une finalité : elle rend plutôt d’autres choses possibles. Elle n’est donc finalement qu’un levier permettant à des gens, des entreprises ou des peuples d’agir sur leur situation. Leur manière de gérer cette croissance et de construire leurs priorités dépend en définitive de leurs choix particuliers. Aux États-Unis, une amélioration de la richesse sera sans doute affectée à la défense et à faire pression sur des zones géopolitiques stratégiques. Le gouvernement suédois décidera plutôt de dépenser cette même richesse dans l’amélioration de la couverture sociale, ou de soutenir la protection de la nature. La croissance n’est donc pas un but en soi : c’est ce qu’elle offre à la société qui importe vraiment. Nous pouvons détester certains de ces choix. Chacun a en général une opinion bien tranchée quant à la façon d’utiliser cette prospérité. Mais il reste en fin de compte que, dans tous les cas, pour pouvoir réaliser ces choix, la croissance est indispensable. Qu’il soit question d’éducation, de soins de santé, de l’âge légal de départ en retraite, de défense, de protection environnementale ou de réduction du travail… Sans croissance, notre société n’a pas les moyens de se développer. Ce séminaire à Marseille fut vraiment intéressant à suivre. Dans le climat de morosité actuelle, un séminaire positif est une véritable bénédiction. Pour ceux que cela intéresse, je vous laisse les coordonnées de l’organisateur, ils sont très bien : http://www.agence-seminaire.fr/seminaires-france/agence-seminaire-paca/agence-seminaire-a-marseille/

Publié par renardvoyageur dans Non classé | RSS 2.0

Le dicton du jour |
h e r |
Life-is-maybe-unfair |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Le renard vert
| Sharpay10
| Moidu38120